Aglaé et Désiré

Texte de Yaël Hassan
Du côté de chez Désiré, le soleil ne luit jamais.
Du côté de chez Aglaé, c’est l’été toute l’année.Et s’il suffisait de traverser la chaussée pour voir sa vie s’illuminer ?

Désiré n’a pas le prénom qu’il faut. Du côté de la rue où il vit, le soleil ne luit jamais. Rien ne va, rien n’y pousse, il y fait triste et laid. Il faut bien l’avouer, hélas : Désiré a échoué du mauvais côté de la chaussée. Mais voilà qu’un jour, reclus dans son logis tout gris, Désiré voit sur le trottoir d’en face, là où le soleil flamboie, une jeune personne qui semble faite pour l’été : Aglaé. Désiré pourtant s’alarme : si peu couverte, elle va prendre froid ! Alors, n’écoutant que son bon coeur, Désiré brave pluie, bourrasques et torrents pour porter assistance à l’infortunée… et du coup, traverse la chaussée ! Et voilà comment deux êtres que tout séparent finissent par former un couple pour la vie !

©Editions Casterman 2012